ZEvent 2018 – Extraordinaire

Pour une fois, je n’écrierai pas en rapport à la musique, mais sur une autre des mes passions : les jeux vidéos, et la communauté française de streameurs.

Ce week-end, c’était Z Event 2018, un projet caritatif créé par Adrien Nougaret et Alexandre Dachary. Ils ont réunis 39 streameurs français pour un marathon de plus de 50h. Ils ont de fait diffusé du contenu et encouragé les spectateurs à se mobiliser pour une bonne cause. Et cette année, l’équipe a choisi de soutenir l’association Médecins Sans Frontières.

Plus que de cet événement extraordinaire, c’est des gens qui ont rendu ça possible dont j’ai envie de parlé. Cette communauté, tant moquée et tant décriée par de nombreux médias, a réussi à faire ce que très peu de monde aurait réussi à réaliser. En effet, en l’espace d’un week-end, ils ont récolté plus d’un million d’euros afin de les reverser à une association. Ils ont ainsi réussi à montrer la force et la générosité de cette communauté. Surement une des plus hétéroclite et généreuse que j’ai eu la chance de rencontrer. C’est pour cela que j’avais besoin d’écrire pour vous dire que ce sont des gens biens, loin des clichés que tant de monde essaye de leur coller à la peau.

Nyo, Maghla, je suis fier de vous avoir rencontré. Bravo à tous les autres que j’ai peut-être déjà croisé de près ou de loin.

ZeratoR, Gotaga, Mister MV, Terracid, Laink , Alderiate, Sardoche, Domingo, Kameto, Solary, Diabalzane, Alphacast, Mickalow, Lutti, Trinity, Aypierre, Jiraya, Locklear, MoMaN, Lapi, Aayley, Gobgg, Xari, Jeel, Gius, Bestmarmotte, Mizu, Hexakil, DFG, Nono, Kenny, Doigby, Kotei, Tweekz, Zankioh.

Vous pouvez être fier de vous, un grand bravo pour ce que vous avez réalisé.

Je n’ai pas de mots pour exprimer ce que vous nous avez fait vivre. Je vous redis juste bravo et merci. C’est un très beau message que vous venez d’envoyer au monde du jeux vidéo français, et même à la France.

J’ai toujours voulu trouvé un moyen de marier ces deux mondes que sont la musique et les jeux vidéos sur mon blog. Et c’est en 2019 que je le ferai !